Art 2 Thiès

Le portail officiel des Artistes de Thiès

Histoire


Une exposition tournante des collections Échantillonnage pour une réalisation en cours.


 

Les Manufactures ont été inaugurées le 4 décembre 1966 en présence de nombreuses personnalités internationales telles que Modibo Keïta, le président du Mali.

D’abord connues sous l’appellation Manufacture nationale de tapisserie, elles ont acquis leur dénomination actuelle en 1986.

En 40 ans d’existence, près de 900 tapisseries sont sorties des Manufactures.

Chaque modèle original ne peut être reproduit que huit fois. Véritables produits de luxe, ces tapisseries prestigieuses ne sont pas à la portée de toutes les bourses (500 000 francs CFA le m2 en 2007).

Une sélection d’une vingtaine d’œuvres sont exposées à tour de rôle.

Touristes et amateurs d’art peuvent visiter les manufactures, sur rendez-vous.

Bibliographie

  • (fr) Jules-Charles Diallo, « La manufacture de tapisserie de Thiès, une fabrique d’art nouveau », Sénégal-Carrefour, n° 3, juillet 1967, p. 3-8
  • (fr) « Tapisseries de Thiès », African Arts, vol. 3, n° 2, hiver 1970, p. 61-63
  • (fr) Catalogue des Manufactures Sénégalaises des Arts Décoratifs, Dakar/Abidjan, NEA, 1977, 93 p.
  • (fr) Manufactures sénégalaises des arts décoratifs, Thiès : Badara Camara, Abdoulaye Ndiaye, Mohamadou Mbaye, Khalifa Gueye, Mamadou Wade, Ansoumana Diedhiou, Daouda Diouck, Boubacar Goudiaby, Thiès, 1981 ?
  • (fr) Fatou K. Sene, « Sénégal : Manufactures sénégalaises des arts décoratifs, une tapisserie de prestige victime des chantiers de Thiès », Wal Fadjri, 3 juillet 2007

Rechercher